<< Dernier article | < Article suivant | Article précédent > | Premier article >>

[retrogaming] Breath of Fire IV


Le 03/03/2016 à 02:46:11
[Version imprimable]



Le Blog de Matt - [retrogaming] Breath of Fire IV Pourquoi ? Pourquoi ai-je attendu si longtemps avant de faire Breath of Fire IV ? J'ai pourtant eu tous les jeux à leur sortie, le 1 (pourquoi ? pourquoi l'ai-je revendu ?) et 2 sur Snes, le 3 sur PS1 et le 5 sur PS2. Mais le 4, non. Il faut dire qu'à l'époque de sa sortie, j'étais un pauvre étudiant sans le sous, et que les jeux imports, ça douillait (550F par chez moi, à peu près 80€, et c'est sans compter l'inflation...). Il a suffit qu'un autre gros jeu sorte en même temps et j'ai dû laisser tomber l'idée de l'acheter.

Ca y est, Breath of Fire IV (BoF4), c'est fini, mais ça n'a pas été une mince affaire. Je l'avais commencé une première fois en 2010 il me semble, en émulation (bouh, c'est mal !), mais suite au crash d'un disque dur (bien fait pour toi !!), je n'ai pas eu le courage de reprendre, surtout que j'en étais à une bonne dizaine d'heures.

En 2012, je le rachète, cette fois sur le PSN US en promo, et je l'installe sur ma PSP ! En 2014, je me relance dedans, mais pas aidé par le fait de devoir se refarcir tout ce que j'avais déjà découvert quelques années avant, plus des combats lents qui sont impossibles à accélérer sur PSP (l'émulation, ça a du bon pour certains trucs), j'abandonne au bout de 16h...

Finalement, nous sommes en 2016, je me lance dans Assassin's Creed Bloodlines sur PSP, mais le jeu ne m'emballe pas plus que ça. Je me dis que j'ai toujours ma sauvegarde de BoF4 sur la console, et je décide de me relancer dedans. Même pas 15 jours plus tard et au bout de 32h de jeux, ça y est, je viens de voir le générique (en japonais, alors que tout le jeu est en américain, pas compris...)



Une chose de plus à rayer de ma liste, ouf. La série est complète. Oui, je n'ai pas fait le VI, mais de toute façon, vu que c'est un jeu mobile sorti uniquement au Japon, autant ne pas le compter, car je n'aurai jamais l'occasion de le tester. C'est triste, mais c'est ainsi.

Je vais quand même parler un peu du jeu. BoF4 raconte l'histoire de Ryu et Nina (vous ne vous y attendiez pas !), le premier étant un dragon, un Dieu des temps anciens, qui recherche sa moitié, Fou-Lu, fondateur de la dynastie Fou plusieurs siècles auparavant. Nina, quant à elle, est à la recherche de sa soeur Elina, aidée par Craig. 3 autres compagnons viendront se joindre à eux, même si sortis du duo de tête, les autres font surtout du remplissage (Scias est cool en combat, mais ne sert à rien dans l'histoire).

Le jeu fait pas mal de choses en bien. Ryu, le héros, et Lou-Fu, le grand méchant, étant destinés à se rencontrer, on suit leur évolution à travers les yeux de l'un et l'autre par intermittence. On a donc l'occasion de jouer avec le grand méchant du jeu à de nombreuses reprises et de voir comment chacun de ces dieux qui font office de héros vont évoluer au contact des humains.



L'univers est un autre point fort du jeu. BoF4 s'éloignent de l'univers médiéval-fantastique des précédents opus pour nous offrir une plongée dans un monde profondément inspiré par le Moyen-Orient (le début du jeu propose beaucoup de lieux et de villes désertiques) et l'Extrême-Orient (la dynastie Fou étant clairement inspirée de la Chine ancienne).

Comme à son habitude, les habitants du monde sont des créatures anthropomorphiques à des degrés divers (Craig a des oreilles et une queue de chat mais un visage humain alors que Scias a une tête de chien) et sont rajoutés à l'univers quelques créatures inspirés du folklore japonais. Yuna le fourbe ressemble étrangement à un renard alors qu'Ursula en fin de combat disparaît pendant qu'une petite feuille, de celles que l'on retrouve chez les Tanuki, tombe au sol.

Enfin, la dernière chose, et pas la moindre, que le jeu fait très bien, c'est le rendu graphique. A une époque où les jeux se devaient d'être en 3D, ce BoF4 est une merveille de pixel-art. Les personnages sont superbes, les animations très travaillées. Peut-être peut-on regretter les couleurs un peu ternes, quoi qu'elles donnent un style au jeu, mais en tout cas, c'est un plaisir pour les yeux.



Le jeu n'a, à mes yeux, qu'un seul défaut, mais pas des moindres malheureusement, ce sont les combats. Ils ne sont pas mauvais en soit, ils sont juste très longs (en particulier au début quand on ne peut pas utiliser de gros sorts) et surtout, les niveaux montent trèèèèès lentement (il existe une astuce pour tricher, mais je ne l'ai découverte qu'à la fin du jeu). Il faut compter en général une heure de grinding pour un niveau, c'est long...



Voilà une bonne chose de fait. Et sur ce, Bravely Second m'attend !




Bookmark and Share
Acheter sur Play-Asia

Acheter sur Amazon.fr
Pas de commentaires
merci de répondre à la question : êtes-vous un humain ou un robot ?
Je suis un
<< Dernier article | < Article suivant | Article précédent > | Premier article >>
Ma chaîne Youtube- Kouryu
About moi

J'aime les jeux vidéo, les mangas, les jeux vidéo, les animes, les jeux vidéo, la musique, les jeux vidéo et je collectionne tout ce qui a touche à Mario.
Accessoirement, je tiens ce blog de manière particulièrement aléatoire...
Derniers commentaires :


Actuellement 616 articles en ligne et 5743 commentaires.

Flux RSS :

Les articles :
Fichier RSS concernant les articles

Les commentaires :
Fichier RSS concernant les commentaires