<< Dernier article | < Article suivant | Article précédent > | Premier article >>

[retrogaming] Secret of Evermore - Super Nintendo


Le 27/02/2015 à 09:26:56
[Version imprimable]



Le Blog de Matt - [retrogaming] Secret of Evermore - Super Nintendo Secret of Evermore, l'un de ces (trop rares) jeux Super Nintendo que j'ai encore en boîte. Le jeu est sorti en 1995 aux USA, ce qui signifie donc que je n'ai pas du y toucher depuis 96-97 et qu'il dormait dans sa boîte depuis pas loin de 18 ans. Le problème avec ces vieux jeux, c'est l'état de la pile de sauvegarde, tient-elle encore au bout de toutes ces années ou a-t-elle lâchement rendue l'âme (Chrono Trigger et ma partie de plusieurs centaines d'heures grâce au New Game +, je ne t'oublierai jamais) ? Bonne nouvelle, la pile a tenu. J'avais du faire le jeu deux fois comme me l'indiquaient mes anciennes sauvegardes.

Secret of Evermore, c'est quoi ? C'est un RPG réalisé par la branche américaine de Squaresoft. Etant donné que les spécialistes des RPG, c'est la branche japonaise, les américains ont décidé de regarder ce qui se faisait de bien du côté nippon pour s'en inspirer. Ce qui fonctionnait à ce moment-là, c'était Secret of Mana, donc tout simplement, ils ont décidé de reprendre le système du jeu et de réaliser un jeu à la sauce américaine.

J'avais fait Secret of Mana (j'avais même la version vendue avec le guide, il me semble, qui vaut une fortune de nos jours...) et bien qu'il soit le RPG favori d'un grand nombre de personnes, moi, je l'ai toujours placé dans la liste des "bons" RPG, mais pas plus. Secret of Evermore quand à lui a toujours gardé une place spéciale dans mon petit coeur de joueur (mais j'y reviendrai plus tard), ce qui explique d'ailleurs pourquoi je ne l'ai jamais revendu.

Bon, le jeu dans tout ça : tout commence dans une grand maison aux Etats-Unis, on ne voit rien, mais on devine qu'une expérience scientifique est en train d'avoir lieu... et qu'elle tourne mal. 30 ans plus tard, un jeune garçon sort du cinéma avec son chien (on peut emmener des animaux au ciné aux USA ?), le chien se met à poursuivre un chat, qui se faufile dans la maison suivi par son maître. Le chien mordille des fils qui traînaient et les deux se retrouvent propulsés dans un autre monde, un monde futuriste... avant d'être attrapé par un gaillard pas commode qui les balance par dessus bord... Les deux se retrouvent alors dans un monde préhistorique !

Le monde, nommé Evermore (et oui, comme le titre !) se découpe en 4 parties que l'on traversera : préhistoire, antiquité, époque victorienne et époque futuriste. Le héros et son chien y découvriront à chaque fois un personnage central, issu du même monde qu'eux entouré d'une galerie de personnages secondaires bien ancrés dans l'époque.

Si le style graphique est basé sur Secret of Mana, le système de jeu n'est en pas moins en reste : menus en anneaux, armes et magies qui progressent, etc... Si on pouvait jouer à 3 dans Mana, ici, les amis n'en profiteront pas. On peut passer du héros au chien en appuyant sur Select, mais le jeu est fait pour un seul joueur. Il faut dire que jouer avec le chien n'est pas très amusant puisqu'à part mordre et sniffer des éléments pour l'alchimie, la brave bête n'a pas des actions très variées. Heureusement qu'elle a pour elle de changer de forme à chaque nouvelle époque pour apporter un peu de renouveau.

Au niveau du système, c'est dommage (ou pratique si on aime avancer vite, c'est selon), mais il y a un trop grand déséquilibre entre les armes et la magie. Les armes progressent lentement, font peu de dégâts et frappent souvent à côté. La magie frappe à chaque fois, les coups peuvent s'enchaîner rapidement, et une fois que chaque sort atteint un bon niveau, les dégâts sont immenses... Du coup, les armes ne servent pas à grand chose dans le jeu. Sinon, le jeu n'a pas vraiment de défaut. Il est assez court, environ 20h pour en venir à bout et les environnements sont, forcément, très variés.

Mon point préféré dans le jeu par contre, c'est la musique. Si j'avais tellement envie de refaire le jeu, c'est parce que depuis que j'ai récupéré les OST, au début des années 2000, j'écoute toujours de manière régulière la bande-son, composée par Jeremy Soule. Pour être précis, c'est plutôt en l'écoutant à côté que l'OST prend tout son intérêt. Dans le jeu, la préhistoire a beaucoup de thèmes composés de quelques sonorités comme des tam-tams, alors que la période futuriste est très mécaniques, avec des genres de bip-bip en guise de mélodie. Par contre, l'antiquité, et encore plus la période victorienne, possèdent des mélodies dignes de ce nom. Et la seconde encore plus que la première, avec des thèmes très mélancoliques, des mélodies toutes simples mais qui restent en tête.

En conclusion, malgré tout ce temps passé, je trouve que le jeu a bien vieilli. Une fois qu'on comprend que la magie est plus utile, on n'est jamais bloqué (ou au pire, y a Gamefaqs...), le jeu propose une aventure et surtout un dépaysement dignes de ce nom, même si l'histoire est un poil en retrait, et surtout, malgré son âge, les compositions musicales restent toujours aussi plaisantes.








Bookmark and Share
Acheter sur Amazon.fr
Pas de commentaires
merci de répondre à la question : êtes-vous un humain ou un robot ?
Je suis un
<< Dernier article | < Article suivant | Article précédent > | Premier article >>
Ma chaîne Youtube- Kouryu
About moi

J'aime les jeux vidéo, les mangas, les jeux vidéo, les animes, les jeux vidéo, la musique, les jeux vidéo et je collectionne tout ce qui a touche à Mario.
Accessoirement, je tiens ce blog de manière particulièrement aléatoire...
Derniers commentaires :


Actuellement 618 articles en ligne et 5744 commentaires.

Flux RSS :

Les articles :
Fichier RSS concernant les articles

Les commentaires :
Fichier RSS concernant les commentaires