Welcome to the NHK, Episode 17 [17/11/2006 06:53:56]

Un excellent épisode qui joue et avec le héros et avec nous. Plus en détail :

A la fin de l'épisode 16, Satou recevait le coup de fil de Kobayashi, la présidente de sa classe au lycée dont il n'avait pas eu de nouvelles depuis des années. Celle-ci lui propose de se voir, et Satou accepte, se demandant bien ce qu'elle lui veut. Les deux se retrouvent dans un café et il s'aperçoit qu'elle a bien changé, avant, elle avant les cheveux noirs et droits (ce qui est normal pour une japonaise, en fait), maintenant, ils sont châtains et frisés. Au cours de la discussion, Satou vient à lui avouer qu'il est un Hikikomori et elle lui explique qu'elle connaît quelqu'un qui serait à même de le faire sortir de sa condition, le président des produits Mouse Road, qui a réussi à faire fortune en très peu de temps et s'acheter une superbe voiture. Ils arrivent en pleine campagne et Satou découvre, dans une maison, tout un groupe de personnes venu assister à la réunion. Là, Kobayashi et un autre présentent des produits apparemment miracles et arrive Sagawa, le dirigeant. En entendant son discours, Satou se doute que quelque chose ne va pas, qu'il s'agit de marketing pyramidal et décide de s'enfuir en douce. Cependant, Kobayashi se rend compte qu'il tente de s'enfuir et décide de le rattraper. Alors que les deux se mettent à s'engueuler, Satou criant qu'il ne compte pas se faire avoir, qu'il a très bien compris qu'elle voulait uniquement se servir de lui pour vendre des produits, alors, elle lui répond que non, qu'elle a effectivement acheté des produits mais que son but premier est de l'aider à sortir de sa condition d'hikikomori.

Un peu plus tard, on retrouve Satou qui rentre finalement chez lui, les mains remplies de produits Mouse Road, et Yamasaki de lui faire remarquer qu'il s'est fait avoir en beauté et Satou de s'en rendre compte finalement, l'air totalement dépité...

Court avis

Un excellent épisode, donc. Pendant les trois premiers quarts de l'épisode, on arrive presque à croire en Satou. Quand on le voit quitter la salle et gueuler sur Kobayashi qu'il ne compte pas se faire avoir, qu'il sait à quel point ses combines sont des arnaques, on croit en lui. D'ailleurs, il arrive à trouver un point positif à être hikikomori car comme il l'explique, c'est qu'il passe beaucoup de temps devant la télé, et c'est la télé qui lui a appris à ne pas se faire avoir.

Mais bon, finalement, la présidente arrive à jouer très malignement avec lui et au final, il se fait avoir comme un bleu !

Retour au Blog-Notes | Retour au blog

Ma chaîne Youtube- Kouryu
About moi

J'aime les jeux vidéo, les mangas, les jeux vidéo, les animes, les jeux vidéo, la musique, les jeux vidéo et je collectionne tout ce qui a touche à Mario.
Accessoirement, je tiens ce blog de manière particulièrement aléatoire...
Derniers commentaires :


Actuellement 618 articles en ligne et 5744 commentaires.

Flux RSS :

Les articles :
Fichier RSS concernant les articles

Les commentaires :
Fichier RSS concernant les commentaires