Welcome to NHK, Episode 13, 14, 15 et 16 [28/10/2006 04:50:57]

Une grosse séance de rattrapage aujourd'hui, avec rien de moins que 4 épisodes. Alors, à vouloir tout résumé d'un coup, celui-ci risque d'être au final assez court.

Welcome to NHK, Episode 13 et 14

Les épisodes 13 et 14 marquent la fin de la série d'épisodes concernant Hitomi et les autres candidats au suicide. Alors que Satou se retrouve pris au milieu de ses compagnons d'infortune, celui-ci réagit à chaque fois à côté de la plaque, et à chaque occasion qu'il pourrait avoir de faire comprendre aux autres que le saut de la mort, ce n'est pas son truc, il s'enfonce un peu plus. Pendant ce temps, Misaki, Yamasaki et le fiancé d'Hitomi sont sur leurs traces et louent un bateau pour rejoindre leur île.

Finalement, vient le grand moment, et le propriétaire de l'île invite les autres à se déplacer vers une grande falaise de l'autre côté avec vue plus que plongeante sur l'océan. Alors que Satou se retrouve au milieu des autres sans trop savoir comment faire, le lunetteux de la bande se met à avoir des remords et finalement ne peut se résoudre à sauter. C'est à ce moment qu'arrivent les autres en bateau, et le fiancé d'Hitomi, lui hurlant alors qu'il ne veut pas la perdre et qu'il désire l'épouser, celle-ci change d'avis et décide de rester en vie. A ce moment-là, Misaki prend la parole et demande à Satou de ne pas hurler, en expliquant qu'elle a besoin de Satou, car il est le seul humain encore moins respectable qu'elle. Satou qui pensait avoir une chance avec Hitomi perd ses désillusions et Misaki l'enfonçant encore un peu, celui-ci souhaite alors en finir avec la vie. Mais Yamasaki arrivera à l'en dissuader.

Welcome to NHK, Episode 15 et 16

Nouvel arc scénaristique, et celui-ci a de quoi me plaire. Peu avant que le groupe de candidats aux suicides ne se séparent, le jeune du groupe vient voir Satou et lui remet un petit dépliant concernant un MMORPG, Ultimate Fantasy (avec la police qui ne ressemble pas du tout à celle des Final Fantasy :D), lui expliquant qu'un de ses amis, tout en étant hikikomori, parvient à se faire de l'argent en faisant du Real Money Trading, une technique qui consiste à vendre aux joueurs des objets ou de l'argent de l'univers du jeu contre de l'argent réel. Satou a le temps, et il décide de s'y mettre. Evidemment, les débuts sont difficiles, il n'est pas habitué aux jeux en ligne, et surtout, pour réussir à progresser, il est nécessaire de faire partie d'une équipe, mais, étant hikikomori, il n'arrive pas à nouer contact avec les gens. Alors, il s'entraîne bien sur quelques slimes du coin mais la progression n'est guère rapide. Heureusement, il rencontre Mia, une jolie furry healeuse. Les deux font équipe et connaissance par la même occasion. Les liens se nouent, et Satou s'attache de plus en plus à elle. Misaki qui un jour, d'ailleurs, passe par chez Satou, s'aperçoit que son état empire de plus en plus, et bien décidé à le remettre dans le droit chemin, tentera tout ce qu'elle pourra pour le ramener à la raison.

Pendant ce temps, Satou passe de plus en plus de temps sur le jeu et un jour, Mia lui propose que les deux se rencontrent. Elle lui annonce alors qu'elle est déjà devant chez lui, qu'elle monte les escaliers, et qu'elle s'apprête à rentrer. La porte s'ouvre, et apparaît Yamasaki tenant un ordinateur portable dans les bras. Satou s'est fait avoir comme un bleu !

Avis

Aheum, je pensais que j'irai vite à faire le résumé, mais pas tant que ça en fait. Alors, pas mal de choses en quatre épisodes tout de même. Techniquement, y a du bon et du moins bon, mais les épisodes sont définitivement moins bien réalisés qu'auparavant. Animation un peu rigide et surtout des dessins réalisés à la va vite. Est-ce que Gonzo va nous refaire les dessins pour la version DVD ? Surprise, surprise...

Concernant la partie du suicide, celle-ci est sympa sur le principe, même si elle traîne sur la longueur. Au moins, cela permet de voir Hitomi en maillot de bain (avec la caméra qui choisit bien sa position...) mais le cynisme général de ces épisodes est un délice et Satou est vraiment le pire des héros...

Les nouveaux épisodes s'attachent au phénomène des MMORPG. Alors, Ultimate Fantasy, avec la police des FF, on ne voit pas du tout à quoi cela fait référence, surtout que la scène d'introduction du jeu reprend grandement celle de Final Fantasy XI. J'ai beau ne jamais avoir fait ce FF (et je ne le ferai sans doute jamais), les points communs sont faciles à voir, même si ça généralise pas mal sur l'ensemble des RPG, on retrouve la caste de ce FF de manière à peine dissiper. Et le nom de la compagnie en début de jeu ! Quire Erix si je ne dis pas de bêtise. L'épisode fait même un clin d'oeil à Dragon Quest puisque Satou, trop faible au début, ira faire de l'expérience en battant des slimes.

Le reste de l'épisode montre Satou tombant dans le piège des MMORPG, il devient fort, il commence à se faire des amis, s'imagine heureux dans ce monde imaginaire. Evidemment, à la fin arrive Yamasaki et la chute est très dure (et très drôle, même si on se doute qu'un truc du genre va arriver et que sa petite copine MMORPGienne n'est sans doute pas ce qu'elle semble être).

Retour au Blog-Notes | Retour au blog

Ma chaîne Youtube- Kouryu
About moi

J'aime les jeux vidéo, les mangas, les jeux vidéo, les animes, les jeux vidéo, la musique, les jeux vidéo et je collectionne tout ce qui a touche à Mario.
Accessoirement, je tiens ce blog de manière particulièrement aléatoire...
Derniers commentaires :


Actuellement 618 articles en ligne et 5744 commentaires.

Flux RSS :

Les articles :
Fichier RSS concernant les articles

Les commentaires :
Fichier RSS concernant les commentaires