Death Note, Episode 2 [18/10/2006 01:07:02]

Réflexion philosophique et introduction de l'arch-ennemi au programme de ce soir.

Après les cours, Ryuk, que personne ne peut voir, et Light rentre à la maison et discutent. C'est avec une certaine curiosité que Ryuk se demande comment l'humain va gérer son Death Note et il lui apprend notamment que toute personne qui viendrait à toucher le bouquin pourrait alors le voir. Light doit alors réfléchir à un moyen de le cacher et met en place un système complet, où le Death Note se retrouve planquer dans le double fond de son tiroir, et si quelqu'un cherche à s'en saisir, un système mettre le feu au livre. Quelques temps plus tard, à la télé, apparaît ce qui semblerait être L, le plus grand inspecteur de tous les temps. Se présentant sous son vrai nom, sous son vrai visage, Light, ivre de son pouvoir, décide de soumettre le pauvre à son châtiment divin et celui-ci s'écroule devant la caméra.

Mais à ce moment-là, l'écran se brouille, et apparaît un énorme L en lettre gothique sur l'écran et le dénommé L, d'une voix déformée, explique à Light, que les gens appellent Kira, ne connaissant sa véritable identité, qu'il l'arrêtera, qu'il est déjà au courant qu'il est Japonais et a même réussi à le situer géographiquement.

Avis

Ceci est un avis très, très, très rapide du résumé de l'épisode. Enormément de blabla, mais les 20 minutes sont excessivement bien remplies et, même si on dénote une légère baisse au niveau qualité graphique, le scénario fait facilement oublier le reste.

Il ne se passe pas grand chose d'un point de vue action, l'épisode introduit sur tout L, qui sera le grand ennemi de Light pour le reste de la série. Du point de vue de l'histoire, c'est finement maîtrisé, et on voit L qui commence à recouper les informations sur Light, puisque celui-ci a été dépêché par la police des polices (il est fait mention d'Interpole, mais aussi d'un autre nom qui m'échappe) pour arrêter le meurtrier des meurtriers. Du tout bon en tout cas, et j'espère que le niveau ne baissera pas.

Se développe aussi le côté phénomène de mode avec, comme le dit Light assez crûment, si on demandait aux gens s'ils sont pour ou contre ses agissement, ouvertement, ils diraient que c'est mal de tuer de manière arbitraire tous ces hommes ne respectant pas la loi, mais on voit un genre de mouvement pro-Light, nommé Kira (tiré de "Killer") se développer petit à petit. Un rôle dans l'histoire à venir ? A voir.

Retour au Blog-Notes | Retour au blog

Ma chaîne Youtube- Kouryu
About moi

J'aime les jeux vidéo, les mangas, les jeux vidéo, les animes, les jeux vidéo, la musique, les jeux vidéo et je collectionne tout ce qui a touche à Mario.
Accessoirement, je tiens ce blog de manière particulièrement aléatoire...
Derniers commentaires :


Actuellement 618 articles en ligne et 5744 commentaires.

Flux RSS :

Les articles :
Fichier RSS concernant les articles

Les commentaires :
Fichier RSS concernant les commentaires