Witchblade, Episode 9 [16/10/2006 02:03:56]

Gonzo, studio qui oscille sans arrêt entre le très bon et le très mauvais, qui peut proposer des épisodes magnifiques et d'autres affreusement affreux. Et cet épisode de Witchblade était certainement l'un des plus affreux qu'il m'ait été donné de voir. Détail :

Résumé

L'épisode commence avec Amaha faisait la fête avec Chou et l'autre grosse baraque et la gueule de bois le lendemain matin. Avec Toza, les deux partent enquêter sur les meurtres qui ont lieux depuis quelques jours. Pendant ce temps, Rihoko qui fait les courses tombent tout d'abord sur Reina qui l'aide avec ses achats (comme quoi), puis sur Muraki qui n'est rien de moins que l'Excon que sont actuellement en train de chercher Amaha et Toza. Les deux font amis-amis, la petite se propose même pour lui amener un repas le lendemain, car celui-ci n'a rien de très sain à se mettre sous la dent (outre les femmes qu'ils bouffent la nuit...).
Continuant leur enquête, les deux découvrent que Miruka, l'Excon, tourne toujours autour d'une station de radio et que tous les meurtres ont eu lieu à précisement 23h45. Ils arrivent à l'empêcher d'attaquer une jeune femme, et le lendemain, alors qu'Amaha récite les paroles de la machine, Chou reconnaît un show radiophonique qui passait quelques temps plus tôt. Avec la photo du meurtrier, les deux retrouvent sa trace et découvre qu'il s'agissait d'un flic qui s'était suicidé quelques années plus tôt alors qu'il cherchait à aider la jeune fille qui présentait l'émission de radio. De dieu !

Finalement, les deux le croisent le soir, et l'Excon demande alors à la Witchblade de le libérer, qu'il ne veut plus tuer personne. Et elle le tue.

Avis

Gonzo, disais-je, studio spécialiste de la perte de qualité au fil des épisodes. Ce n'est pas le seul, mais c'est assez souvent flagrant. Là, je crois qu'avec ce 9ème épisode, on a rarement fait aussi moche. Et c'est bien dommage car scénaristiquement, l'épisode est pas mal intéressant. Ca n'en devient pas un épisode particulièrement intellectuellement développé, hein, mais l'adversair de la Witchblade se voit doter d'un passé, d'une raison qui le pousse à tuer. Alors que les autres ne semblaient être que des machines à tuer, ici, on découvre un personnage humain d'un côté, qui fait ami avec Rihoko alors que sa mère le poursuit. On apprend que les paroles qu'ils récitent inlassablement ont une signification particulière, et enfin et surtout, on apprend que ces machines étaient à la base des êtres humains. Sachant que les Excon ont été construits par la compagnie qui a engagé Amaha, on se dit qu'il y a anguille sous roche, et il faut voir le développement qui sera choisi.

D'un point de vue design, c'est l'horreur. C'est dessiné à la va vite, avec les traits mal faits, les yeux situés n'importe où, mais là, on sait pourquoi. Car si la série, dans sa diffusion télévisuelle, est réalisée de façon brouillone, c'est pour justifer l'achat des DVD auprès des fans. En effet, un lien depuis Animenation nous montrait, sur un blog japonais, les différences entre la version TV, et la version DVD, et la comparaison est assez alarmante.

http://scixx.blog27.fc2.com/blog-entry-523.html

Retour au Blog-Notes | Retour au blog

Ma chaîne Youtube- Kouryu
About moi

J'aime les jeux vidéo, les mangas, les jeux vidéo, les animes, les jeux vidéo, la musique, les jeux vidéo et je collectionne tout ce qui a touche à Mario.
Accessoirement, je tiens ce blog de manière particulièrement aléatoire...
Derniers commentaires :


Actuellement 618 articles en ligne et 5744 commentaires.

Flux RSS :

Les articles :
Fichier RSS concernant les articles

Les commentaires :
Fichier RSS concernant les commentaires