<< Dernier article | < Article suivant | Article précédent > | Premier article >>

Bullet Witch


Le 17/06/2016 à 09:10:00
[Version imprimable]



Le Blog de Matt - Bullet Witch Ca n'est pas du retro, mais ça pourrait presque l'être, puisque je vais parler de Bullet Witch, un jeu Xbox 360 sorti en 2006 au Japon et 2007 dans le reste du monde, relativement en début de vie de la console donc.

Mon deuxième jeu fini sur cette console, et c'est un jeu signé cavia, le studio responsable de Drakengard et Nier. Même si c'est le même studio qui a signé ces titres, les équipes n'ont rien en commun. Mais comme j'aime bien la touche du studio, j'avais envie de m'y frotter. Par contre, les critiques ne sont pas tendres avec le jeu, donc il fallait que je le trouve à pas cher. 2 euros en vide-grenier, ça reste raisonnable, et du coup, je me suis lancé dedans.

Bullet Witch, c'est un TPS très classique. J'aime bien le pitch de base, même s'il ne casse pas trois pattes à un canard. En 2013, les démons ont envahi la Terre, la population humaine est quasiment annihilée, et sur ce, on joue Alicia, une sorcière (sexy), bien décidée à aller casser du méchant. Bullet Witch, c'est Bayonetta vu par cavia, on garde la sorcière comme héroïne, mais on perd le côté grandiloquent pour une ambiance pesante et déprimante.

90% de l'intérêt du soft, c'est son héroïne (80% de l'intérêt du soft, c'est son design, d'ailleurs). Le reste est, mmm, discutable... L'héroïne a deux types d'arme : une arme à feu à balles infinies (youhou), qu'elle peut également utiliser comme gourdin pour taper sur les monstres, et de la magie. On commence le jeu avec quelques sorts, puis on peut en acheter d'autres à la fin de chaque niveau. Si les balles sont illimitées, la magie nécessite de casser du démon pour remplir la barre de magie. Les plus puissantes d'entre elle nécessitant que la barre soit remplie à son maximum.

Le jeu n'est pas très long, seulement 6 niveaux qui se finissent en environ 4h (en tout, hein, pas chacun). Et encore, 6 niveaux, mais deux fois le même, celui de la ville se retrouvant au milieu du jeu (en version post-apocalyptique) et en fin de jeu (en version post-post-apocalyptique). On enchaîne les longues traversées de décors où des ennemis apparaissent de manière sporadique et... zzz... et quelques passages plus corsés où les ennemis surgissent de partout et l'action devient tout à coup frénétique. Durant ces passages, le jeu est plutôt agréable à jouer, dommage que ça ne dure jamais très longtemps.

Au niveau technique, c'est un peu la cata. Si l'héroïne et les quelques très rares personnages secondaires sont plutôt bien réalisés, on ne peut pas en dire autant des monstres (à la rigueur, ils ont une excuse... ce sont des monstres). Bon point néanmoins pour les humains parasités, qui se déplacent de manière chaotique en poussant des petits cris très dérangeants... Il y a quelques gros boss dans la moyenne, mais ils sont vraiment trop peu nombreux. Par contre, pour les décors, je suis partagé. Oui, ce sont de grands décors, oui, une ville, ce sont de grands buildings, oui, une forêt, ce sont des arbres, mais dans l'ensemble, ça manque d'âme... Surtout que le jeu est bizarrement codé (pour être poli), quand l'héroïne tire en marchant de côté, les jambes donnent l'impression de ne pas être rattaché au corps, l'IA des ennemis est à la ramasse avec certains ennemis qui ne voit pas l'héroïne quand elle est juste en face d'eux...

Bref, Bullet Witch, c'est une curiosité. A l'instar de beaucoup de jeux de cavia, c'est plein de bonnes idées, mais on sent que le budget n'y est pas. Ca reste à essayer. Le jeu n'est pas parfait, mais il n'est pas non plus mauvais pour autant. A prendre à pas cher du tout.






Bookmark and Share
Acheter sur Play-Asia

Acheter sur Amazon.fr
Pas de commentaires
merci de répondre à la question : êtes-vous un humain ou un robot ?
Je suis un
<< Dernier article | < Article suivant | Article précédent > | Premier article >>
Ma chaîne Youtube- Kouryu
About moi

J'aime les jeux vidéo, les mangas, les jeux vidéo, les animes, les jeux vidéo, la musique, les jeux vidéo et je collectionne tout ce qui a touche à Mario.
Accessoirement, je tiens ce blog de manière particulièrement aléatoire...
Derniers commentaires :


Actuellement 616 articles en ligne et 5743 commentaires.

Flux RSS :

Les articles :
Fichier RSS concernant les articles

Les commentaires :
Fichier RSS concernant les commentaires